Le terme kobudō signifie ko (古)  ancien, bu (武), martial, et dō (道) la voie.

L'acception moderne du terme recouvre toutes les pratiques d'armes associées aux arts martiaux japonais.

Les kobudo définissent les anciens arts militaires japonais utilisés en temps de guerre.



Sur l'île principale (Honshū), l'éducation martiale, dispensée au sein des koryu (écoles traditionnelles anciennes), comprenait l'étude du sabre considéré comme noble, ainsi que d'armes complémentaires telles que la lance yari, le bâton long bō (environ 1,80 m), la hallebarde naginata ou le bâton court jō.


Des koryu se spécialisèrent dans certaines armes exotiques telles que le kusarigama (la faucille-chaîne) par exemple.

Cette éducation s'adressait à une élite aisée.

 

 


   

Pratiqué au KENSHINKAN


                          
 Katori shinto ryu  
    Muso shinden ryu


      Suio ryu
      Isshin ryu
            Ikkaku ryu 
      Juken jutsu
      Aikijo / Aikiken




Se connecter


Pour vous connecter et accéder aux espaces réservés du site veuillez saisir vos informations de connexions


login :
password :
 
   Se souvenir de moi
 
Mot de passe oublié